Antò Tomasini

Philosophie.

Peintre contemporain dont les sources d’inspiration trouvent leur origine dans les formes d’élémentarité immémorialement connues de l’homme : le paysage, la terre, l’espace et les formes de matérialité de l’Histoire. De ces foyers créateurs, il découle plusieurs séries d’expressions picturales et artistiques, dont la dernière intituléeux sources de l’idée », qui transpose les idées sur le support de la matière, à travers la justesse du geste pictural.

De la figuration à l’art abstrait.

Dessinateur de formation Antò tomasini a débuté une carrière dans un cabinet d’architecture ou il mêlait dessin technique et artistique.

À ses débuts il peignait tels les peintres du XVI° siècle, reproduisant les tableaux du musée Fesch à Ajaccio. Par la suite, après avoir acquis une certaine dextérité, son style devint impressionniste ; paysages et natures mortes faisaient partie de sa peinture.

Il évoque un fait marquant : travaillant sur une toile où la composition avait été tracée, les couleurs s’intégraient au plan, il fut « bloqué ». Impossible d’aller de l’avant, cela dura plusieurs jours, il prit un pinceau et déstructura l’œuvre commencée, il venait de franchir une étape importante.

Il comprit après un questionnement intense, l’étude des peintres de l’art abstrait et de leurs œuvres qu’il venait de franchir le passage de l’artisan à l’artiste, cela se confirma par une approche différente de la peinture. L’issue de cette période renforça le caractère d’art abstrait de ses toiles, « cela me permit de mieux me connaître, on peint en fonction de son état d’esprit » dit-il.

JMF

 L’art abstrait.

Il est nécessaire de comprendre la séparation entre l’abstraction et l’art abstrait.

Le travail consiste en la création de formes, qui par leur nature abstraite, apportent un contenu intellectuel abstrait.

Il y a toujours une idée qui préside à la réalisation de l’œuvre, celle-ci doit rendre une force, une vibration, une motricité au travers du contenu abstrait, elle doit véhiculer un sens et exprimer des émotions.

Cette écriture au travers d’une plastique autonome me permet de traduire une histoire, un paysage, un vécu puisé dans la Corse, la Méditerranée.

Antò Tomasini

 

 

2019-05-24T14:25:47+00:0010 mai 2019|