Exposition Gabriel Diana

Gabriel Diana est né en 1942 à Orbetello, en Toscane. Il connut une enfance difficile et une vie ballottée entre la France et l’Italie.  Ingénieur de formation, mais artiste dans l’âme, en 1998 il cessa de réprimer l’homme libre en lui contenu pour se consacrer définitivement à l’Art. Son nouveau métier-passion lui fait connaître une ascension rapide. Ses peintures, sculptures de bronze et marbres de Carrare sont en un premier temps figuratifs. S’ensuit une période contemporaine qui puise son inspiration du sol étrusque qui l’a vu naître.

Le démiurge forge alors des bronzes qui témoignent d’une émotion nouvelle d’une rare élégance et d’une grande pureté. Essence de la vie, ils peuplent peu à peu les innovants tableaux sculptés ” Full-Metal Painting “. Les reconnaissances qui honorent l’artiste sont nombreuses et la plus importante, en 2006, est l’élévation au grade de « Cavalliere della Repubblica Italiana » – (correspondance de la Légion d’Honneur française) – par le Président de la République Italienne Carlo Azeglio Ciampi.

Les travaux de Gabriel DIANA se trouvent dans le monde entier, auprès de collectionneurs privés, lieux publics, musées et fondations.  En Corse, tout près de Bastia, un musée lui a été dédié : le « DIAN’Arte Museum ». Cet incontournable lieu culturel a ouvert ses portes en 2009. Il est exclusivement consacré à ses travaux et héberge également son atelier de création. Des centaines de travaux y sont exposés au public et un grand nombre d’autres y sont emmagasinés et conservés. Les oeuvres de Gabriel Diana se trouvent difficilement en galeries, l’artiste préconisant le contact avec l’acheteur directement au Musée ou à son Atelier.

Gabriel Diana vit et travaille en Corse, partageant son temps entre la France et l’Italie. Le désir de l’artiste semble guider ses pas et ses mains façonnent des corps d’hommes et de femmes, qui de l’angoisse rejoignent la plénitude. Toutes ses sculptures émeuvent, surprennent, appellent irrésistiblement à la caresse du regard et des mains tout en maintenant la distance nécessaire à la vision et à la dissolution de la forme qui s’ensuit. Maigres, étirées, hiératiques, archaïques ou primitives, ces figures d’hommes et de femmes naissent d’un airain dur et impitoyable, habilement fondu par les mains expertes du sculpteur bronzier.

Objets inanimés pourtant pourvus d’une âme, ils fleurissent du feu de la passion de celui qui les anime…

Du 3 au 30 juillet, tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 19h en l’Espace Saint-Jacques, vous pourrez admirer de nombreuses œuvres de Gabriel Diana comme les tableaux sculptés « Full-Metal Painting » les sculptures ou les bronzes fondus à la cire perdue…

Vernissage le 09 juillet à 18h30

 

2019-06-18T16:53:42+00:0014 juin 2019|