Samedi 17 octobre à l’Espace Saint-Jacques à 18h.

Philippe Colombani, Professeur d’histoire et médiéviste écrit dans l’ouvrage édité par la Ville de Bonifacio, les lieux de mémoire de la Corse médiévale que “s’il fallait chercher dans l’histoire de la Corse médiévale, une grande bataille épique, digne de figurer parmi les hauts faits de son temps, c’est à Bonifacio qu’on la trouverait”. 600 ans plus tard, presque jour pour jour, Philippe Colombani reviendra sur l’attaque de Bonifacio par les troupes du roi d’Aragon entre octobre 1420 et janvier 1421 et la spectaculaire opération de sauvetage organisée par les Génois pour dégager la ville… Au-delà des opérations militaires,  nous dit-il, le siège de Bonifacio fut exceptionnel par la qualité des protagonistes, puisque il opposa la Commune de Gênes et la Couronne d’Aragon qui comptaient alors parmi les plus grandes puissances de Méditerranée. Mais l’évènement fût, avant tout, celui des Bonifaciens, objet de toutes les convoitises, qui payèrent par le sang le prix de leur gloire.