Mercredi 11 août à 21h00 Cour Carrée

Né d’un atelier du Centre Culturel de l’Université de Corse, le groupe A Pasqualina parcourt les églises et scènes de l’île depuis 2014. Composé de 5 chanteurs et 3 musiciens, le groupe a sorti son premier album de 12 titres intitulé « Fà Mondu » paru au printemps 2020.

A Pasqualina dessine un savoureux mélange d’harmonies vocales et de mélodies subtiles dont la recherche trouve son inspiration dans des univers très divers. Effaçons toute ambiguïté, cette ouverture musicale aux vents du large n’enlève en rien l’enracinement du groupe dans la culture insulaire et ses polyphonies désormais renommées. Les membres du groupe A Pasqualina sculptant, incontestablement, leurs chansons dans des matériaux intrinsèquement corses. Tel le reflet d’un refus d’une tradition figée, vouée au seul service du patrimoine, et la farouche volonté d’une création en marche qui n’oublie rien de son héritage. Les orchestrations et les arrangements vocaux proposent un envoutement permanent. Le résultat d’un travail incessant et d’une passion dont le souffle est inépuisable. Le quintette vocal est audacieux et exigeant, les musiciens qui l’accompagnent sont disciplinés et voyageurs. Les thématiques abordées ressemblent à leurs mélodies. Une alliance composée d’universel et de sujets propres à la société insulaire. A Pasqualina chante le partage, la guerre, l’histoire, la mer, l’amour, la Corse, la communion, ses maux, ses joies, ses craintes, ses envies…Depuis 2014, ils parcourent les scènes de l’île ou d’ailleurs pour transmettre des mots et pour partager avec le public leur passion musicale. A Pasqualina, à travers ses créations et inspirations, pose une pierre originale à l’édifice du chant corse qui n’a de cesse de vouloir s’élever.

Nicolas Sorba