Aujourd’hui le Maire de Bonifacio Jean-Charles Orsucci et ses Adjoints ont accueilli le Préfet de Corse, Préfet de Corse-du-Sud, Pascal Lelarge et le Sous-Préfet de Sartène Arnaud Gillet.
Le Maire et le Préfet de Corse ont signé une déclaration d’intention partagée entre l’État et la Commune de Bonifacio en vue de la signature à l’échelon intercommunal d’un contrat de relance et de transition écologique, qui s’inscrit dans le cadre du Plan de Transformation et d’Investissement pour la Corse (PTIC) et du plan France relance. L’État s’est donc engagé à financer les projets structurants de la Municipalité dont le montant total s’élève à hauteur de 40 millions d’euros. Parmi eux nous pouvons citer:
1- Mise en place de coffres de mouillage pour les navires de plus de 24 mètres
2- Restauration des remparts de la Haute-Ville et du couvent Saint-François
3- Rénovation et accessibilité du Torionne
4- Programmation locale de l’habitat et de l’aménagement avec l’objectif de créer une centaine de logements dans les cinq prochaines années
5- Mise en place d’un ascenseur urbain entre la Haute-Ville et la marine de Bonifacio
6- Construction d’un parking de stationnement pour les résidents de la Haute-Ville (site dit de la « Caratola »)
Après l’obtention du label « Ville d’Art et d’Histoire » décerné en 2019, le partenariat déjà profondément ancré entre l’Etat et la Commune, s’illustrant principalement par l’Opération Grand Site dans l’objectif de l’octroi du label Grand Site de France, l’Etat accompagne encore ce jour le dynamisme de la Mairie de Bonifacio pour mener un projet de territoire en lien avec les aspirations de sa population.