Hier après-midi la Commune de Bonifacio a eu l’immense honneur de recevoir le Président de la République Emmanuel Macron, premier chef de l’Etat en fonction à se rendre dans la cité des falaises.

Après avoir été accueilli par le Maire de la Commune Jean-Charles Orsucci, le Président a pu effectuer une courte déambulation dans les ruelles rénovées de la Haute-Ville avant de se rendre à la tour du Torrione.

A son sommet, le Président de la République a pu vanter les nombreux investissements de la Commune réalisés depuis deux mandats. Il a également affirmé le soutien fort de l’Etat dans les futurs projets structurants que porte la Commune (réalisation de l’usine de potabilisation, restauration des remparts…).

Ensuite, le chef de l’État a signé aux côtés du Préfet, du Président de l’Exécutif et du Maire de la Commune la convention Ville et Pays d’Art et d’Histoire. Cette dernière est le fruit d’un travail conséquent mené avec la Collectivité de Corse et la Préfecture. Elle constitue la consécration d’une Ville pour la politique ambitieuse menée en direction de la sauvegarde du patrimoine environnemental et culturel ainsi qu’en faveur d’un tourisme durable, soutenable et qualitatif. Ainsi Bonifacio devient la quatrième ville de Corse à obtenir cette distinction.

Cette séquence achevée, l’ensemble des participants a rejoint la halle de l’Arsenal où le Président a pu féliciter l’ensemble des socioprofessionnels de l’île pour leur travail, annonçant que l’État sera présent à leurs cotés afin qu’aucun d’eux ne soit impacté par la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

Suite à cela, le président de la République est reparti en direction de Porticcio. La Commune de Bonifacio salue l’écoute attentive du Président de la République et le temps consacré à notre Ville lors de cette visite présidentielle qui a pour origine l’organisation de l’Euromed 7. Nous remercions également tous les directeurs des services et les agents mobilisés depuis plusieurs jours pour que cette journée se déroule dans les meilleures conditions. Pari réussi !