QUALITAIR INFORME

Un apport de particules fines en suspension provenant du Sahara est enregistré pour la journée du 8 juillet 2019.
Les conditions météorologiques n’étant pas favorables à une bonne dispersion, ces particules devraient rester présentes dans l’atmosphère à minima 48h.

Même si ces poussières sahariennes sont d’origine naturelle elles présentent un risque pour la santé notamment pour les personnes sensibles et vulnérables.

VOICI LES RECOMMANDATIONS:

Pour l’ensemble de la population :

-Limiter l’usage des véhicules à moteur thermique ;
-Privilégier, pour les trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche, vélo,
…) ;
-Différer si possible les déplacements internes aux agglomérations ;
-Pratiquer si possible du co-voiturage ou emprunter les réseaux de transport en commun ;
-Réduire sa vitesse de 20 km/h hors agglomération ;
-Limiter les travaux nécessitant l’emploi de solvants organiques ou de matières à base de
solvants ;
-Eviter d’allumer des feux d’agréments ou barbecue.

Pour les émetteurs industriels :

-stabiliser et réduire les émissions à l’atmosphère de composés organiques volatiles (COV)
ou oxydes d’azote (NOx) ;
-s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage.

Pour le secteur des transports :

-réduire la production électrique à quai des navires

2019-07-08T12:47:41+00:008 juillet 2019|Informations, Santé|